Sur la limitation des diviseurs fractionnaires numériques pour la division de fréquence d’oscillateurs opto-électroniques

Résumé : L’exploitation d’oscillateurs opto-électroniques de fréquence élevée en tant que références dans la synthèse de fréquences plus basses, permet d’éviter l’utilisation des multiplieurs de fréquence programmables des synthèses de fréquence plus classiques, et donc la dégradation du bruit de phase qu’ils engendrent : seule une opération de division est alors nécessaire. Pour obtenir une finesse de réglage suffisante, des diviseurs fractionnaires doivent être considérés, tels que ceux à base de modulateurs Σ∆. Cet article met en évidence l’amélioration apportée par cette technique de division, mais discute également de ses limitations et montre que les diviseurs fractionnaires numériques ne sont pas conçus pour fonctionner seuls, en dehors d’une PLL, et qu’il n’est donc pas possible de faire l’économie de cette dernière et de son bruit. Des simulations illustrant le propos et basées sur le logiciel CppSim sont proposées.
Document type :
Conference papers
20èmes Journées Nationales Micro-ondes (JNM 2017), May 2017, Saint-Malo, France. Journées Nationales Micro-ondes, 2017, <https://jnm2017.sciencesconf.org/>
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01539442
Contributor : Éric Tournier <>
Submitted on : Wednesday, June 14, 2017 - 6:48:21 PM
Last modification on : Saturday, June 17, 2017 - 1:13:39 AM

File

JNM2017-Collet-Tournier-4-page...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01539442, version 1

Citation

Arnaud Collet, Éric Tournier. Sur la limitation des diviseurs fractionnaires numériques pour la division de fréquence d’oscillateurs opto-électroniques. 20èmes Journées Nationales Micro-ondes (JNM 2017), May 2017, Saint-Malo, France. Journées Nationales Micro-ondes, 2017, <https://jnm2017.sciencesconf.org/>. <hal-01539442>

Share

Metrics

Record views

7

Document downloads

5